Ms Lucky ‘n’ Her Idea of Happiness – Ms Lucky & le Bonheur


English & Français alternent 🙂 

Ms Lucky could also be called Ms Happy! Why? Simple! Happiness, according to Ms Lucky, is a way of life. Yes, a way of life, not a destination.

Ms Lucky on pourrait aussi bien appeler Ms Happy! Pourquoi ? C’est simple ! Le Bonheur, selon elle est une façon de vivre. Oui, une façon de vivre, un mode de vie et non pas une destination finale.

Sometimes ago, Ms Lucky met a man. He seemed nice but she could feel there was a lot of agitation about him. He got things wrong in a wide range of departments of his life. He kept on talking with lots of bitterness about his past relations without even trying to evolve. His verdict was ALWAYS the same: she did this to me, she did that to me, I was the perfect one in the couple, I can’t understand (I don’t want to understand, was what Ms Lucky could clearly hear though). Oh dear!

Il y a quelque temps, Ms Lucky rencontra un homme. L’air gentil en apparence, mais… Ms Lucky sentait beaucoup d’agitation autour de lui, car beaucoup de choses étaient mal comprises dans sa vie sans qu’il fasse le moindre effort pour se remettre en question. Il continuait à parler avec beaucoup d’amertume de ses relations passées avec le même verdict : elle a fait si, elle a fait ça, moi j’étais vraiment le partenaire idéal, je ne comprends pas (Je ne veux pas comprendre, c’est ce que Ms Lucky entendait haut et fort résonant dans ses propos). Ca alors !

Ms Lucky asked him what his aim in life was, what he was passionate about, did he like reading? His response scared her to death: I want to find the right person in order to be happy, I can’t be happy by myself. ‘Why do you think your happiness relies on someone else?, she asked him. ‘Because one cannot be happy by themselves’, the answer snapped back. She realized nothing was going to happen as long as he refused to admit happiness is inside us, nothing to do with another person, absolutely nothing…  But no way could she make him listen to reason, there was not an ounce of this in him. Uneasiness was all around him like an indestructible wall and Ms Lucky felt she had to let him go. But he pretended he was in love with her after just one week. How this could be possible? She could understand “love-at-first-sight” syndrome happens once but not every single time, as he wanted to convince her.

Ms Lucky lui demanda quel était son but dans la vie, qu’est-ce qu’il le passionnait, aimait-il lire ? Sa réponse lui fit peur, très peur : Je veux trouver quelqu’un qui me permettra d’être enfin heureux, je ne peux pas être heureux tout seul. ‘Pourquoi crois-tu que le bonheur est lié à quelqu’un en particulier ?, lui demanda-t-elle. ‘Parce qu’on ne peut pas être heureux tout seul’, répondit-il d’un air agacé. Elle se rendit compte que rien ne bougera dans la vie de cet homme aussi longtemps qu’il refusait d’admettre que le bonheur se trouve à l’intérieur et non pas à l’extérieur de nous, qu’il n’a rien à voir avec une autre personne que nous-même. Mais aucune chance qu’il entende la raison, même pas l’ombre de la raison en lui… Un mal-être l’entourait comme un mur indestructible et Ms Lucky sentit qu’elle devait s’éloigner. Mais il prétendit l’aimer, après seulement une semaine. Comment ça peut être possible ? Elle pouvait très bien comprendre que le coup de foudre existait et qu’i pouvait se manifester une fois dans la vie, mais apparemment pour lui c’était à chaque fois qu’il rencontrait quelqu’un…

So when she decided to pull away, then he got through a series of terrible reactions: hate, resentment, refuse to understand, verbal violence. She tried very hard to reason him, but no way! According to him she was the bad one who took advantage of him (in what way, it was not an obvious thing…), he believed they were going to build a magnificent relationship, she made him believe (believe in what??).. and so on, the lamenting wouldn’t stop.

Lorsqu’elle décida de se sauver il traversa toute une série de réactions violentes: haine, rancœur, refus de comprendre, violence verbale. Elle essaya pourtant de le raisonner, mais aucun résultat ! Selon lui, elle était la mauvaise qui s’était servi de lui (son balbutiement n’avait aucun sens), il avait cru qu’ils allaient construire une relation magnifique, elle l’avait fait croire (croire quoi ??? se demanda-t-elle effrayée) et il continuait encore et encore dans une lamentation épouvantable.

So she decided to tell him she was not in love with him, which was true, more than true, and that she thought he should see happiness as a way of living and not a destination as he told her several times. He became mad and kept harassing her with messages: one was exalted, the following bitter, another one threatening, all in a row with no apparent logic. And all of them ended with “it’s such a pity you refuse to build a wonderful relationship with me”. She got the goose bumps and horrified she didn’t know what to do more, how to get rid of the freaky guy, it was just terrible.

Elle prit la décision de lui dire qu’elle n’était tout simplement pas amoureuse de lui, ce qui était vrai, plus que vrai, et qu’elle pense qu’il serait bien qu’il voit le Bonheur comme une façon de vivre et non pas comme un but en soi (c’est ce qu’elle lui avait déjà dit plusieurs fois). Il devint fou et continua à la harceler avec ses messages : un était complètement exalté, le suivant amer, un autre menaçant, ils se suivaient tous sans aucune logique. Et tous finissait par « quel dommage que tu refuses de construire une merveilleuse relation avec moi ». Elle avait la chair de poule, horrifiée elle ne savait plus quoi faire, comment se débarrasser de ce personnage flippant.

She blocked his messages and crossed fingers she would not meet him ever again. He was a black hole looking to steal others happiness because he didn’t know how to find it in himself. He was hopeless in his refusal to think of himself and accept how the way he was.

Elle bloqua ses messages et croisa les doigts pour ne plus jamais croiser son chemin. Il était un trou noir à la recherche du bonheur des autres car il ne savait pas le trouver en lui-même. Elle ne pouvait rien faire pour lui car il refusait de prendre du recul et s’accepter tel qu’il était.

Happiness is a way of living, it is a way to thank life and be grateful for everything we have: good things to be appreciated and cherished, bad things for lessons we learn. We all have a passion which resides deep down inside us which needs to bloom. Happiness is to be shared with the loved ones, but it is rooted inside us.

Le Bonheur est une façon de vivre, une manière de remercier la vie pour tout ce qu’elle nous donne : les bonnes choses à apprécier et chérir, les mauvaises pour nous apprendre davantage. Nous avons tous des passions cachées à l’intérieur de nous-même qui ont besoin d’éclore. Le Bonheur se partage mais ses racines sont à l’intérieur de nous.

With Love,

Dan

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s